Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Noel Violon.com

Les accessoires pour violon : comprendre et choisir

Bien choisir son violon est important mais bien choisir ses accessoires l’est également. Au travers de cette page d’aide, nous vous proposons de faire un tour d’horizon des instruments existants pour votre violon, expliquer un à un leur intérêt puis vous aider à les choisir en fonction de vos objectifs et vos attentes. Sachez par ailleurs qu’avant de choisir vos accessoires, il est important de bien connaître votre instrument, nous avons rédigé un guide dédié au sujet, n’hésitez pas à le consulter !

 

accessoires-violon

 

Les accessoires indispensables du violoniste

En règle générale, tout bon violoniste possède une panoplie minimale d’accessoires lui permettant de s’adapter à diverses situations. Nous pouvons citer les accessoires suivants :

Bien entendu, ces accessoires s’adaptent en fonction de l’usage du violoniste et par conséquent d’autres accessoires peuvent s’ajouter à la liste. Certains musiciens amènent donc avec eux des produits d’entretien, des accordeurs… cette configuration dépend donc du niveau du violoniste et de ses habitudes.

 

Tour d'horizon des accessoires pour violon : mieux comprendre pour mieux choisir

 

La colophane

La colophane est une résine qui une fois appliquée sur les crins de l'archet leur confère une rugosité permettant de faire vibrer la corde. Sans cette colophane, votre corde frottée ne produira qu'un léger murmure. C’est une substance d'origine végétale issue des résines de pins. La colophane est obtenue après distillation de l'oléorésine.

Le type de colophane dépendra de l'instrument sur lequel elle est utilisée. De manière générale, plus la colophane est foncée, plus elle accrochera la corde, ce qui est utile pour les grosses cordes. Il n'est pas recommandé d'utiliser des colophanes foncées dans les milieux chauds et humides, car elle serait alors trop collante. Cependant, l'utilisation de la colophane claire ou foncée dépendra surtout des souhaits de l'utilisateur. Sachez également que la colophane est un produit qui s'abîme avec le temps, avec l'évaporation de ses solvants, et qu'il est important d'en changer régulièrement (compter tous les ans). Notez que la colophane peut être source d’allergie chez certaines personnes, il convient donc d’être prudent avant achat et de s’orienter vers des produits hypoallergéniques. Violon.com vous propose une gamme complète de colophanes pour violon s'adaptant à vos besoins.

 

colophane-pirsatro
Une colophane de grande qualité, La pirastro Evah Pirazzi Gold disponibe sur notre site >>

 

L'épaulière / Le coussin

La position du violoniste étant parfois extrêmement délicate, une épaulière peut parfois être la solution à ce problème. Pour éviter tous les problèmes liés à cette posture inadéquate, il est important d'ajuster précisément l'épaulière et la mentonnière afin qu'elles comblent l'espace entre l'épaule gauche relâchée et l'angle de la mâchoire quand la tête est en position neutre. Une bonne épaulière doit permettre une bonne relation entre le violon et le corps, tout en limitant les points de pression au niveau du cou et du menton qui peuvent s'avérer extrêmement désagréables. Cette épaulière permet donc une grande liberté du jeu de main gauche par la fixation d'une attitude correcte.

Nous vous proposons une gamme complète de coussins/épaulières pour violon afin de jouer dans les meilleures conditions possibles et éviter les douleurs causées par de longues sessions musicales.

 

La sourdine

Idéale si vous vivez en appartement ou que vous souhaitez simplement jouer sans déranger vos proches, la sourdine est un accessoire efficace pour atténuer la puissance du son de votre violon. Les sourdines pour violon sont fabriqués dans divers matériaux comme l'ébène, le palissandre, le caoutchouc ou le métal. Les sourdines réduisent de 30 à 80 % l’émission sonore de l'instrument.

Dans l'ordre croissant de diminution du son, vous trouverez :

  • Les sourdines tourtes, qui diminuent légèrement le son, utilisées en orchestre
  • La sourdine Roth Sihon, dont l'atténuation du son peut être réglée suivant le positionnement de celle-ci
  • Les sourdines peignes en bois, qui atténuent environ 40 à 50% du son
  • Les sourdines peigne en caoutchouc, qui atténuent 50% du son
  • Les sourdines en plomb, bronze ou la sourdine Otto qui atténuent jusqu'à 80% du son

Nous proposons l'ensemble de ces sourdines sur notre site avec des tarifs variables afin de s'adapter à tous les porte-monnaie !

 

Les cordes pour violon

Il est difficile de s'y retrouver tant les références de cordes sont nombreuses. Premièrement, sachez les tailles de cordes vont de paire avec les tailles de violon. Il en existe trois grands types :

  • Les cordes en boyau nu ou filées sur boyau, offrant une sonorité douce et chaleureuse, beaucoup utilisées en musique baroque,
  • Les cordes en métal, permettant un son puissant et clair
  • Les cordes dites synthétiques, qui sont un compromis entre les cordes en boyau et en métal, avec une sonorité à la fois puissante et chaleureuse.

Afin de vous guider dans votre choix, nous vous redirigeons vers le site suivant qui répertorie quelques bonnes références de cordes :

Guide comparatif de cordes pour violon >>

 

cordes-violon
Cordes chevauchant le chevalet d'un violon

 

L'archet

L’archet est l’élément indissociable du violon : sans lui pas un son ne sortirait des cordes de l’instrument. Depuis ses origines les éléments qui le composent restent les mêmes mais les matières varient : du bois traditionnel à la fibre de carbone contemporaine, l’archet se décline en multiples variations pour révéler le meilleur de chaque violon.

« Archet » provient du mot arc qui signifie lui-même petit arc. Malgré un aspect très simple, la fabrication d’un archet pour violon est un véritable savoir-faire. Notez d’ailleurs que la fabrication des archets remonte à des temps anciens, ce qui prouve que même nos ancêtres apportaient un intérêt tout particulier à la musique.

La fabrication de l’archet relève du travail de l’archetier et est composé comme tel :

 

elements-archet

 

Adapté à chaque taille de violon, l'archet évolue également en fonction des progrès du musicien. La qualité d'un archet diffère selon beaucoup de facteurs, notamment la matière utilisé pour la fabrication. Généralement, les archets de qualité sont fabriqués à partir de bois de pernanbouc, alliant savoir-faire traditionnel et esthétisme ou bien en carbone, reconnu pour la technicité et la fiabilité. Sur violon.com, nous vous proposons uniquement des archets de qualités fabriqués dans les meilleurs matières et les meilleures conditions. Nous proposons également à la vente la marque Ary France qui propose des archets de fabrication française.

 

Le microphone

Le microphone permet de modifier légèrement la sonorité de votre violon sans toutefois nuire à la qualité de celui-ci et en respectant les sensations de l'archet. La puissance de certains microphones permet également de les brancher directement sur un amplificateur ou matériel de studio de qualité disposant d’entrées haute impédance.Voici nos microphones disponibles >>

 

Le métronome

Cet accessoire est utilisé par les musiciens pour "mesurer" le tempo, plus particulièrement dans le cadre de l'étude et la mise en place de l'exécution d'une œuvre musicale. Il s'agit d'une invention du mécanicien autrichien Johann Nepomuk Maelzel et qui fut brevetée en 1816. Aujourd'hui, le métronome traditionnel disparaît peu à peu au profit des métronomes électroniques, beaucoup plus fiables et moins encombrants. Voici nos métronomes disponibles >>

 

metronome-original
Le métronome original de Maelzel

 

L'accordeur

Étant donné que votre violon doit être accordé à chaque utilisation, un accordeur électronique peut représenter un investissement intéressant. Certaines personnes sont capables d'accorder leur violon avec une bonne oreille mais rien ne vaut la fiabilité de l'accordeur. Voici nos accordeurs disponibles >>

 

Vous pouvez également lire :

 
  En cours de chargement...