Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail
SOLDES D'ÉTÉ ! Profitez tout de suite de -10% sur TOUT le site avec le code CLAFETE22-->

Comment choisir sa mentonnière ?


Si la pratique du violon suscite l’admiration de nombreuses personnes, ce n’est pas seulement pour sa complexité mais aussi par rapport à la posture que doit tenir le musicien. Celle-ci n’étant pas naturelle, il est vivement recommandé d’utiliser des accessoires tels que la mentonnière. Celle-ci a été inventée au début du dix-neuvième siècle et elle est aujourd’hui considérée comme indispensable par la majorité des joueurs d’instruments à cordes. Grâce à cet élément situé en bas du violon ou de l’alto, l’artiste observe une nette amélioration de son confort. En effet, le contact de la peau et des poils de la barbe contre la table de résonance n’engendrent pas d’irritation et, de ce fait, peu de douleur. Mieux encore : ni la transpiration, ni l’acidité, ni même les frottements répétés contre le bois n’abîment celui-ci ou beaucoup moins. Vous pourrez retrouver cet article dans notre guide violon ainsi que tous ceux qui vous expliquent quels sont les critères auxquels vous référer pour choisir un accessoire ou un outil de lutherie.


monsieur qui joue du violon avec mentonnière

Vous l’aurez donc compris, l’invention de la mentonnière a révolutionné la pratique de ce sublime instrument qu’est le violon.


Aussi et pour augmenter autant que faire se peut tous les bénéfices qu’offrent cette pièce, nous avons identifié quatre produits qui répondent aux besoins les plus souvent exprimés par notre clientèle. Pour retrouver d’autres conseils utiles, vous pouvez dés à présent consulter notre guide. Celui-ci vous aidera à poursuivre votre apprentissage d’un instrument de quatuor dans les meilleures conditions.


Les critères de choix pour l’achat une mentonnière : quels éléments prendre en compte ?


À bien des égards, le choix d’une mentonnière adaptée à sa morphologie est déterminant pour les prochaines sessions de jeu :

  • Le musicien doit pouvoir jouer de la main qui lui convient et sans être gêné
  • La taille du cou nécessite parfois des réglages avancés
  • La couleur a un impact sur l’esthétique globale du violon
  • La forme de l’accessoire aide à maintenir une position confortable
  • La qualité dépend bien souvent du choix du matériau
  • Le poids ne doit pas ralentir le passage des vibrations

Tout au long de cet article, vous découvrirez des produits dont les fonctionnalités répondent à une ou plusieurs préoccupations évoquées dans cette liste.


Mentonnière centrale, demi-centrale ou latérale : pourquoi et pour qui ?


Centrale, à gauche du cordier ou partiellement sur le côté, il y a l’embarras du choix sur le site violon.com.


Si vous êtes droitier, la centrale laissera la liberté à votre bras d’effectuer les mouvements vers l’archet tandis qu’une latérale n’imposera pas aux gauchers la rotation de leur poignet. En effet, la première se positionne directement sur le cordier contrairement à la deuxième qui se place sur le côté.


La forme de cette pièce peut également avoir un impact sur la raideur de la nuque et de l’état général des cervicales puisque grâce à elle, le musicien penche beaucoup moins sa tête. Ce constat implique néanmoins de bien ajuster l’accessoire placé entre l’épaule et la mâchoire au risque de ressentir, sur le long terme, des douleurs permanentes. Optez alors pour une centrale si vous êtes sujet à l’un de ces problèmes d’inconfort.


La mentonnière latérale : un bon compromis pour les gauchers


Étant régulièrement sollicités par des personnes gauchères, nous veillons particulièrement au fait de proposer des produits spécialement conçus pour elles. Le modèle Guarneri en ébène pour violon 4/4 et 3/4 en fait partie et pour cause : sa forme latérale laisse un espace à côté du cordier afin que l’utilisateur puisse y placer son menton. Positionné de cette manière, la main peut bouger librement et ainsi permettre au violoniste gaucher de s’adonner pleinement à sa passion.


Parce que nous mettons un point d’honneur à nous fournir auprès des meilleures entreprises spécialisées dans la fabrication de matériel de musique, nous sommes fiers de mettre à disposition des produits de chez Gewa. Sur le marché depuis près d’un siècle, cette société se démarque à la fois par son expertise mais aussi et surtout son engagement vers le développement durable. Soucieux de l’avenir de la planète, ils affichent leur volonté de respecter diverses normes en faveur d’une démarche RSE plus responsable. Cette dernière vise à respecter la santé de notre éco-système ainsi que celle des humains.


L’utilisation de l’ébène lors du processus de fabrication de cette mentonnière reflète d’autant plus cette intention puisqu’ils ont décidé de se tourner vers des bois récoltés en Europe. Notons également que ce matériau naturel est réputé pour sa robustesse, ce qui laisse sous-entendre un petit investissement à long terme.


Faites l’acquisition d’un accessoire dont la conception n’a pas engendré de pollution de l’environnement, durable et surtout adapté à vos mouvements ! Une version pour violon 1/8 - 1/16 destinée aux enfants est également disponible sur la boutique de violon.com.


La mentonnière centrale : la préférence générale


Place à la mentonnière centrale cette fois-ci avec le modèle Ausburg. Principalement recommandée pour les altos en taille 4/4, cette mentonnière fabriquée par la marque Wittner présente des caractéristiques spécifiques. En effet, elle est très ergonomique car elle dispose d’un système de réglage qui permet aux joueurs de tout âge de l’utiliser : pas moins de 10 positions ! Quelles que soient la hauteur ou l’inclinaison que vous souhaitez obtenir, tout est possible grâce au lot de tournevis et de pièces d’ajustement prévus à cet effet.


L’autre aspect non-négligeable de cet item concerne le plastique avec lequel il a a été conçu. En plus d’être en matière synthétique qui le rend agréable au toucher, celui-ci est hypoallergénique ce qui n’est pas pour déplaire aux joueurs d’instruments à cordes qui sont sensibles à certains composants. Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’allergies et ne peuvent donc pas exercer leur passion comme elles le voudraient. Dans cette optique, nous veillons scrupuleusement au fait de rendre accessibles sur le site de violon.com des articles qui ont été étudiés pour améliorer le quotidien des joueurs d’alto ou de violon.


Quelques euros supplémentaires par rapport au précédent produit suffisent à vous permettre de faire l’achat d’une mentonnière dont le paramétrage vous offre un excellent confort de jeu aux musiciens qui veulent tester différentes positions dans lesquelles placer cette mentonnière.


Avis clients
avis clients

"Très bon choix pour les débutants Cette mentonnière est d'excellente qualité, très agréable au toucher et surtout elle ne me provoque pas d'allergie !"


La matière de la mentonnière : pour quel composite opter ?


Différentes essences de bois peuvent-être retrouvées sur le site de violon.com pour la fabrication d’accessoires pour instruments de quatuor :

  • L’ébène
  • Le buis
  • La palissandre
  • Le tintul
  • Le poirier

Le modèle Guarneri en bois de tintul : une alternative à la palissandre


En vue de présenter d’autres essences de bois que celui de l’ébène, nous avons également choisi de mettre en lumière le modèle Guarneri. Tout comme le précédent, cet article est fabriqué par la marque FEL et en bois de tintul. L’usage de ce dernier est un choix judicieux et pour cause : étant très fibreux il est robuste et de ce fait, durable dans le temps. Parfois même, on le confond avec la palissandre et notamment celle de Madagascar par rapport à son apparence mais aussi et surtout au bois de rose qui présente d’ailleurs les mêmes propriétés. Ils affichent un rendu similaire qui porte souvent à confusion avec ce bois dur et précieux aussi appelé « Tamarind ». Pourtant cultivé en Inde, le tamarin est un arbre tropical originaire d’Afrique et de Madagascar sur lequel poussent des fruits semblables à des dattes séchées et ce en raison de la couleur foncée de la pulpe qui est extraite. L’utilisation de ce bois pour la fabrication d’instrument de musique est due à la puissance et à la résonance du son qu’il produit. Néanmoins il n’est pas simple à travailler car très dur c’est pourquoi il est sélectionné par de nombreux créateurs de meubles et artisans menuisiers.


Plus important encore, il faut savoir que le bois offre la meilleure des conductions sonores par rapport au synthétique, par exemple. Les ondes sont ainsi transmises plus rapidement et la note recherchée est plus précise qu’avec d’autres matériaux.


Cette mentonnière aura pour effet d’habiller avec goût votre violon mais aussi et surtout de protéger vos cervicales.


La mentonnière Dresden en ébonite : solide comme un roc


En synthétique ou en bois, tout repose sur le choix du matériau. Certains présentent d’ailleurs des avantages tels que l’on ne soupçonnait pas leurs bénéfices. La marque FEL nous le prouve grâce à son modèle Dresden de taille 4/4 en ébonite. Obtenue grâce à l’augmentation du souffre durant le processus de vulcanisation du caoutchouc, cette matière offre une résistance à toute épreuve puisque ni l’acide, ni l’abrasion ne peuvent détériorer l’objet en question. De plus son aspect se méprend à celui de l’ébène et ce en raison de la couleur noire du plastique.


Aujourd’hui reconnue depuis 57 ans dans la fabrication d’instruments à cordes et d’étuis haut de gamme, France Europe Lutherie ne manque pas d’imagination lorsqu’il s’agit de mettre en avant la qualité de ses produits.


Grâce à violon.com, vous pouvez vous équiper d’une mentonnière qui affiche un excellent rapport qualité-prix.


Alors, par laquelle de ces mentonnières vous laisserez-vous tenter ? L'équipe de violon.com se tient à votre disposition pour vous conseiller encore davantage sur l'achat de l'une d'entre elles. N'hésitez pas !


Vous pouvez également lire :


Article rédigé par Jordane le 28 mars 2022
 
  En cours de chargement...