Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Livraison gratuite à oartir de 75€ de commande et sur toutes les cordes

Ames

L'âme du violon est un rouage au combien essentiel au bon fonctionnement d'un violon, d'un alto, d'un violoncelle ou d'une contrebasse. Sur violon.com, nous vous proposons des baquettes âme de qualité, qui vous permettront de tailler pour votre instrument, une âme de qualité.

Tous les articles de lutherie, préparés ou non, peuvent nécessiter des actions de lutherie pour être utilisés.

Notre guide et aide violon

Par ordre décroissant
Par ordre décroissant

L’âme du violon


Nous pourrions penser que le violon est un instrument de musique en bois creux sur lequel sont tendues les cordes. Ce n'est pas le cas. En effet, son corps n'est pas totalement creux, un petit bâtonnet appelé âme du violon est intégré par le luthier. À quoi sert-il ?


Ame du violon

Quelle est la fonction de ce bâtonnet ?


Ce petit bâtonnet de forme cylindrique a comme fonction première de propager les vibrations de la table au fond du violon. Il permet ainsi une résonance dans le corps entier de l’instrument. La longueur du petit cylindre en bois, son positionnement ainsi que le bois choisi déterminent le son qu’il va donner.

Sa deuxième fonction est de veiller à ce que le violon garde sa forme. Il soutient la paroi du haut en s’appuyant sur celle du dessous. Grâce à l’âme du violon, l’instrument garde le corps bombé. En son absence, l’instrument va garder un certain temps sa forme. Il convient cependant de procéder rapidement à sa réparation.


Son positionnement dans l'instrument


L’âme du violon est positionnée par le luthier avec une grande précaution. En passant par les crans des ouïes, le cylindre est positionné en-dessous du chevalet, côté droit s'il s'agit d'un violon droitier et côté gauche s'il s'agit d'un violon gaucher. Il s’agit d’une étape délicate lors de laquelle il faut éviter que le bâtonnet exerce une trop grande pression sur les parois, au risque de provoquer sa rupture.


Les outils incontournables du luthier pour la positionner


Les ouïes du violon étant trop petits pour permettre le passage des mains, le luthier dispose de plusieurs outils nécessaires à l’installation de l’âme du violon :

  • La pointe aux âmes : il s’agit de l’outil le plus important pour la mise en place de l’âme du violon. À une extrémité, l’outil est pointu. Il permet de piquer l'âme et de le positionner à l’intérieur du violon. À l’autre extrémité l’outil présente une forme crantée permettant l’ajustement de l’âme du violon jusqu’à sa bonne position.
  • La pince à âme : il s’agit d’une tige se terminant par une pince. Elle permet de récupérer l’âme du violon à l’intérieur de l’instrument.
  • Le comparateur de position : en plaçant un volet à l’intérieur du violon et l’autre à l’extérieur, cet outil permet de déterminer avec exactitude l’emplacement de l’âme du violon.
  • Le palpeur : cet outil permet de mesurer la distance entre le fond et la table. Le luthier a besoin de connaître cette distance afin de tailler l’âme du violon à la bonne longueur.

Que faire si elle se détache ?


Il peut arriver que l’âme du violon se désolidarise et tombe. C’est souvent le cas des instruments assez anciens. Pas de panique, le violon devrait garder sa forme pendant quelque temps. Si vous ne savez pas repositionner l'âme ou que vous n'êtes pas outillé, apportez rapidement votre instrument avec le cylindre en bois à un luthier qui remettra votre instrument en état.


 
  En cours de chargement...