Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Violon.com continue les expéditions, commandez en ligne

Ame du violon


Si nous entendons merveilleusement bien cette incroyable mélodie qui émane d’un violon, c’est principalement grâce à un élément capital de cet instrument de musique : l’âme du violon. Il s'agit d'un petit bâtonnet en bois, installé précisément dans la caisse de résonance du violon, sous le pied du chevalet, du côté de la corde de Mi. Faisant le lien entre le fond et la table d'harmonie, il a pour fonction de transmettre les vibrations dans tout le corps. Sa mise en place demande un travail de haute précision et relativement minutieux pour correspondre à toutes les spécificités de l’instrument. Pour comprendre le fonctionnement d'un violon, nous vous proposons de consulter notre guide violon.

âme violon

La pièce maîtresse pour l’accord des vibrations


Mise en place de l'âme du violon
Mise en place de l'âme du violon à travers une ouïe à l'aide d'une pointe aux âmes

Présent dans le violon en forme de petit cylindre de bois, l’âme du violon est le premier responsable de la résonance de l’instrument. Comme son nom l’indique, il revêt une place importante dans la bonne marche de l’instrument. Effectivement, placé entre la table et le fond du violon, il est avant tout le pilier de la table et joue le rôle de transmetteur des vibrations depuis la table jusqu’au fond du violon. En fonction de sa longueur, de sa dimension, de sa place, mais également du type de bois utilisé dans sa confection, la sonorité du violon sera différente. Sa mise en place et son ajustement requiert une très haute précision, au millimètre près, que seul un luthier expert peut facilement adapter.

Tous les instruments du quatuor, violon, alto, violoncelle et contrebasse, possèdent une âme, plus ou moins longue, plus ou moins large. Découvrez nos âmes pour violon, alto, violoncelle et contrebasse sur notre boutique en ligne:


Un réglage minutieux


Depuis sa création jusqu’au réglage de son emplacement, l’âme du violon requiert une importante justesse.

Comment est positionnée l'âme du violon ?

  • Au départ, l'âme se présente sous la forme d'un long cylindre de bois que le luthier découpe à la bonne dimension. Les extrémités de l'âme ne sont pas plates, elles sont légèrement en biais pour épouser la forme du violon, à la fois côté table d'harmonie et fond de l'instrument. Cela permet un meilleur ajustement.
  • Une pointe aux âmes est ensuite nécessaire pour une mise en place exacte, sous le pied du chevalet, du côté des aigus. Il s'agit maintenant de piquer l'âme avec l'outil aux 1/3 du bâtonnet pour pouvoir l'insérer par l'ouïe.
  • Vient alors la délicate opération du positionnement de l'âme à l'intérieur de la caisse de résonance. Et le défi est de ne pas la refaire tomber en l'installant. C'est également avec la pointe aux âmes que l'on procède au réglage, au déplacement de celle-ci de quelques millimètres si besoin.

L’âme du violon pourra être déplacée avec la pointe pour qu’on puisse obtenir la sonorité voulue. Son déplacement agit sur la résonance des vibrations.


La pointe aux âmes


Cet outil, très pratique, a deux côté bien distinct pour des utilisations précises lors de la mise en place de l'âme. Elle est munie :

  • d'une pique pour tenir l'âme et l'insérer à l'intérieur de l'instrument
  • de petits crans, à l'autre bout, afin de décaler l'âme une fois placée au bon endroit

L'âme de mon violon est tombée, que faire ?


Si l'âme de votre violon ne tient malheureusement plus, la première manipulation à faire est de détendre vos cordes de façon à réduire la pression exercée. Ensuite, si vous n'êtes pas outillé, il faut contacter un luthier pour qu'il puisse la remettre en place et certainement l'ajuster.


En savoir plus


 
  En cours de chargement...