Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Livraison gratuite ds 75 euros de commande et sur toutes les cordes

Archets

L’archet est un élément important chez le contrebassiste. Il convient de ne pas le considérer comme un simple accessoire et le choisir avec soin.

Nous avons fait notre possible pour vous proposer différents types d'archet, pouvant répondre à vos exigences. Nous disposons d'archets en bois du brésil et d'archets en carbone. Concernant les archets carbone, nous avons sélectionnés les marques suivantes : Passion, Ary France et Crystal Marly, cette dernière étant fabriquée spécialement pour nous.

 

Nous sommes également ouverts à vos demandes en matière d'archet : n'hésitez pas à nous contacter !

Par ordre décroissant
Par ordre décroissant

L'archet contrebasse


L'archet provient du mot arc qui signifie lui-même petit arc. C'est une fine baguette sur laquelle est campée une mèche en crin de cheval tendue pour jouer d'instruments à cordes frottées, ici la contrebasse. C'est le frottement de la mèche de l'archet sur les cordes de la contrebasse qui créé le son. Malgré un aspect très simple, la fabrication d'un archet pour contrebasse est un véritable savoir-faire. Notez d'ailleurs que la fabrication des archets remonte à des temps anciens, ce qui prouve que même nos ancêtres apportaient un intérêt tout particulier à la musique.


L'archet d'un peu plus près


La fabrication de l'archet relève du travail de l'archetier et est composé comme tel :



La baguette


La baguette est l'élément central de l'archet et d'elle dépend sa qualité. Elle est très souvent en pernambouc, nom d'une région du Nord-Est du Brésil où l'on rencontre ce bois qui se raréfie à cause de la déforestation. Rigueur, nervosité, flexibilité et légèreté sont autant de qualités pour le bois de pernambouc. D'autres essences de bois peuvent être utilisées comme le bois du Brésil ou le bois d'Amourette. C'est le choix de la baguette qui définira les spécificités de l'archet, s'il est équilibré, rigide, réactif... Pour façonner l'archet, l'archetier courbe la baguette vers l'intérieur et ce cambrage s'effectue au-dessus d'une source de chaleur. Aujourd'hui, on utilise également la fibre de carbone, appréciée pour sa flexibilité, sa longue durée de vie et sa résistance aux changements de températures et humidité.


La mèche


La mèche est composée de crins de la queue des chevaux de régions froides telles que la Mongolie ou la Sibérie. En effet, le crin ainsi utilisé est plus épais et résistant. On utilise plus généralement le crin blanc mais il en existe de différentes couleurs comme le noir par exemple qui est qualifié de plus "agressif" ou "grossier". Ce dernier accroche mieux les cordes épaisses comme celles de la contrebasse. La mèche, tendue entre la tête et la hausse de l'archet, a un impact sur la qualité du son émit.

Le son est produit par le frottement de la mèche sur les cordes. La colophane est l'élément indispensable pour la vibration des cordes et la production du son. Sans l'application de cette résine sur la mèche de l'archet contrebasse, les crins sont trop lisses et glissent sur les cordes : impossible alors d'émettre un son convenable.

De temps en temps, il est judicieux de nettoyer votre crin des saletés qui ont pu se coller sur la mèche. Vous trouverez sur Violon.com tous les produits d'entretien spécifiques pour l'archet et votre instrument. Les crins de l'archet doivent aussi être changés de temps en temps. Habituellement, on remèche l'archet quand un tiers des crins se sont cassés.


La poignée


  • La hausse et le bouton : Située sur le talon de l'archet, la hausse est souvent en ébène. Elle est mobile, sa position étant réglée par le bouton et un système vis/écrou à l'extrémité de l'archet pour assurer la tension de la mèche. Contrairement aux archets de violons ou altos pour lesquels le talon est à angle droit, celui des violoncelles ou contrebasses est arrondi. Sur la hausse, le recouvrement de nacre cache et protège le crin tandis que le grain de nacre est seulement une décoration. Il se termine par un « passant » fait du même métal que le bouton.
  • Dans le prolongement du bouton, suivent le pan, la poucette, coussinet en cuir qui permet une meilleure prise ne main de l'archet, et la garniture, partie en métal enroulée autour de la baguette pour la protéger de l'usure et qui équilibre l'archet.

La tête


La tête est composée principalement du bec, autrement dit la pointe de l'archet, et de la plaque de tête qui protège la tête de l'archet d'éventuels chocs.


Quel archet choisir ?


Le choix d'un archet est tout aussi important que le choix de l'instrument, vous devez y apporter une attention toute particulière.

Il existe deux types d'archet contrebasse :

  • L'archet français, semblable à l'archet violon, se tient avec la main au-dessus de la hausse : le pouce dans le creux du talon et le bout des autres doigts sur la baguette.
  • L'archet allemand, de forme et de technique différente, se tient en-dessous de la baguette. A la différence du modèle français, la hausse est plus haute et par conséquent l'espace entre la mèche et la baguette plus important.

Exemple de modèle français :




Exemple de modèle allemand :




Le choix entre l'archet français ou allemand dépend de votre style de jeu, vous pouvez très bien alterner les 2!

Tout comme les archets violons, les archets contrebasses sont adaptés à la taille de l'instrument. Attention donc de prendre la taille adéquate à votre contrebasse, 4/4 à partir de 12 ans et pour des enfants plus jeunes 1/4, 1/2, 3/4...

Vous avez également la possibilité de sélectionner la matière de votre archet :

  • Le pernambouc, bois rare du Brésil aujourd'hui protégé, est très recherché par les musiciens. L'archet pernambouc est souple et sensible et permet de pratiquer toutes les techniques. Il est moins fragile que d'autres essences car il est dépourvu de noeuds.
  • Le carbone, très résistant, il confère à l'archet équilibre et grande régularité.

Le choix de l'archet contrebasse nécessite de prendre en compte à la fois la taille, le poids, la résistance et la souplesse de ce dernier. Le prix de l'archet sera aussi un critère de décision et ce dernier dépend de plusieurs facteurs, notamment la matière de l'archet mais également son lieu de fabrication. La taille de l'archet pour une contrebasse 4/4 est de 70 cm pour 135 grammes.

Généralement, on apprécie toutes les qualités de son archet au bout de quelques mois de pratique.


Remécher son archet contrebasse


Il est indispensable de remplacer la mèche de son archet de temps en temps pour continuer à obtenir un son de qualité. En effet, l'usure des crins de votre archet influe sur le son obtenu.

La fréquence pour remécher l'archet est très variable selon les personnes. Un professionnel change sa mèche tous les 4 à 6 mois mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. Voici quelques signes qui peuvent vous aider à identifier qu'il est temps de changer la mèche :

  • Les crins se cassent davantage
  • Du noir apparaît sur la mèche
  • La mèche a tendance à se détendre pendant le jeu
  • Vous devez colophaner votre mèche plus que de raison pour que les crins accrochent aux cordes

Pour éviter que la mèche ne s'abîme trop vite, quelques bonnes habitudes sont à mettre en place : ne pas toucher le crin avec vos doigts, toujours détendre la mèche après le jeu et entretenir / nettoyer votre archet.


Le coup de cœur d'Emilie


archet contrebasse

Mon choix se porte sur l'archet contrebasse Ary France, modèle allemand. C'est un archet de fabrication française de très bonne qualité et très élégant. Il est en carbone noir donc très solide et bien équilibré. Il offre un excellent rapport qualité/prix. Et pour le protéger, je vous conseille également l'étui archet contrebasse, très pratique à transporter avec sa bandoulière.


Sachez également que des accessoires pour archet existent. Retrouvez tous nos conseils sur le sujet dans notre guide violon.

 
  En cours de chargement...