Violoniste, vous êtes en pleins préparatifs de votre voyage et tout est fin prêt. Mais le transport de votre instrument de musique préféré, le violon, vous fait beaucoup réfléchir. En effet, très fragile comme instrument, il peut très vite être endommagé si le voyage ne s’effectue pas dans de bonnes conditions et qu’il n’a pas été assez protégé, notamment par l'étui. Quel que soit le moyen de transport que vous voulez emprunter, certaines précautions doivent être prises pour qu’à destination aucune partie de votre violon ne soit altérée. A travers cet article , nous vous conseillons pour que le voyage se déroule dans des conditions optimales.


transport violon

Conditionnement de votre violon

Que vous vouliez voyager en voiture, en train, en bateau ou par avion, vous devez veiller à ce que votre instrument soit bien protégé afin de le retrouver en bon état, une fois arrivé à destination. Votre instrument à cordes doit impérativement être placé dans un étui rigide qui le protègera contre les chocs mais aussi contre l'hygrométrie. 

  • Optez pour la bonne forme d’étui : pour les voyages, il est conseillé d’acheter un étui rectangulaire. Les étuis de forme offrent généralement moins de stabilité à l'instrument et sont donc moins adaptés pour les déplacements. De plus, les étuis rectangulaires plus grands, disposent de plus de compartiments pour ranger ses accessoires. 

  • Un étui de qualité : il doit être de qualité irréprochable pour une protection optimale. L’imperméabilité extérieure est de rigueur et son intérieur doit être fabriqué avec une matière noble comme du velours ou de la suédine, la composition de l'intérieur de votre étui, notamment de son ossature, étant également très importante.  Dans la mesure du possible, choisir un étui disposant de compartiments fermés pour les différents accessoires du violon pour éviter les chocs entre ces derniers et l’instrument. De plus, un étui avec lanières et des sangles est un atout et permet le port en bandoulière ou au dos, comme un sac-à-dos.

  • Maintenir le violon à la bonne température : le violon est très sensible aux variations de température et d’humidité. Il convient donc de prévoir un foulard en soie pour le couvrir des brusques changements thermiques et un humidificateur pour maintenir constant le taux d’humidité qu’on peut facilement contrôler avec un hygromètre.

Dispositions à prendre pour un voyage en avion

Détendre les cordes de votre violon

En avion, le violon sera certainement soumis à des risques de tensions ou de chute. Avant le départ, assurez-vous de détendre les cordes de l’instrument, c’est impératif.

Souscrire à une assurance risque

Si cela est possible, souscrivez à une assurance risque pour votre petit bijou. N’oubliez surtout pas de garder par devers vous, les papiers justifiants l’achat.

Eviter que l'instrument soit placé en soute

Une fois arrivé, essayez de signaler au personnel ou de négocier avec lui que vous avez en votre possession, un instrument d’une grande valeur et très fragile afin qu’il ne soit pas placé dans la soute qui constitue un grand danger pour lui. Si, ce n’est pas une compagnie low cost, vous pouvez avoir la chance de pouvoir emporter votre violon en cabine même s’il faut pour cela payer une taxe supplémentaire. Dans ce cas, ceci constituera votre bagage à mains. Si les négociations avaient été faites avant le jour d’embarquement, n’oubliez pas d’imprimer les documents autorisant le transport de votre joyau.

Astuces pour garder votre instrument près de vous

D’autres astuces pour faciliter son transport : choisissez des vols matinaux, essayez d’être le premier dans la file d’embarquement afin de mettre toutes les chances de votre côté pour trouver une place dans l’un des compartiments à bagages les plus proches de votre siège. L’instrument doit être placé à plat.


Etui violon Bam

Avec les autres moyens de transport, quelles précautions faut-il prendre ?

 

En dehors de l’avion, les autres moyens de transport ne comportent pas autant de protocoles. La sécurité de votre violon vous incombe car vous pouvez toujours l’avoir à portée de mains. En voiture par exemple, il est déconseillé de le mettre dans le coffre. Il faut plutôt le placer sur le siège arrière et de préférence dans un coffre pour être sûr qu’il ne déplace pas beaucoup pendant le transport. Cela évite aussi les chocs avec d’autres objets. On peut aussi placer l’étui dans un emballage plastique à bulles.

 

Peu importe votre moyen de transport, si vous emportez avec vous votre violon pendant vos voyages, assurez-vous de lui trouver une place de choix de lui garantir une sécurité maximale.

 

Article mis à jour par Lucie le 23 Décembre 2022

En savoir plus

 

Revenir en haut
0
0