Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail
Livraison offerte dès 75€ de commande et sur toutes les cordes (France métropolitaine)

Comment choisir un bon micro pour son violon ?


Jouer du violon dans un groupe ou sur une scène n’est pas toujours simple. Le violon ne dégage pas une sonorité puissante, et un violoniste peut vite être éclipsé par les autres musiciens qui l’entourent. Un bon micro pour son violon se révèle alors indispensable. Il permet de rehausser votre jeu afin qu’il soit audible de tous. Il existe différents micros pour violon, c’est pourquoi il est important de choisir un micro puissant qui s’adapte à votre style de jeu et cet article de notre guide vous aidera à y voir plus clair.


Quels sont les avantages d’un micro pour violon ?


S’il est de bonne qualité, un micro pour violon retranscrit fidèlement le son du violon et les variations que vous rajoutez lors de votre prestation. En comparaison, un capteur piezo électrique donne un son beaucoup plus artificiel à votre violon. Les micros pour violon restent assez discrets, ce qui permet au violoniste de garder sa mobilité. Les évolutions technologiques permettent d’avoir aujourd’hui des micros de petite taille mais donnant un son puissant et cristallin. Utiliser un micro pour violon présente aussi comme avantage de pouvoir utiliser les pédales d’effets. Particulièrement sollicitées chez les guitaristes, ces pédales vous permettent d’ajouter de la créativité à votre jeu.


Quels sont les modèles de micros pour violon existants ?


On distingue 3 modèles principaux de micros pour violon :

  • les micros portatifs à col de cygne
  • les micros de contact
  • les micros électrostatiques

Petit et facile à installer, le micro à col de cygne convient à de nombreux usages. Leur intérêt réside dans leur simplicité d’utilisation. Ces micros peuvent être pliés et orientés dans toutes les directions, ce qui vous permet d’essayer différentes positions pour trouver celle qui est la plus efficace. Attention toutefois, les micros à col de cygne ont tendance à produire des larsen, notamment s’il y a des enceintes ou d’autres outils d’amplification à proximité.

Pour capter les vibrations de l’instrument, le micro de contact est un choix idéal. Le micro de contact donne un son naturel et chaleureux. Pour fixer ce micro, il faut utiliser une pâte adhésive fournie par le constructeur et retirer le micro à chaque utilisation, ce qui peut être redondant et user le bois de votre violon à long terme. Il existe aussi des micros de contact attachés à une sangle, que l’on peut fixer facilement autour du violon.

Les micros électrostatiques sont les micros avec la reproduction des aigus et des basses la plus fidèle. Leur qualité a toutefois un prix, il s’agit des micros pour violon les plus onéreux sur le marché. Mais leur puissance couplée à un préamplificateur rend leur utilisation indispensable pour les grands concerts.


Chez Violon.com, on vous conseille aisément le micro Prodipe haute-Qualité afin de garder un son naturel et brillant.

Comment bien positionner son micro ?


Pour que le son soit le plus juste possible, il faut positionner intelligemment son micro. Pour que les bruits ambiants, tels que votre respiration, ne soient pas captés par le micro, vous pouvez fixer votre micro sur le côté droit du chevalet. Essayez différentes orientations pour trouver la plus optimale pour vous. Dans le cas d’un micro de contact, le capteur de vibrations peut être placé sous la caisse, au centre de l’âme du violon. Si vous utilisez un amplificateur, positionnez votre micro le plus loin possible de celui-ci. Vous éviterez ainsi les risques de larsen.


En savoir plus

 
  En cours de chargement...