Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

soldes t 2019

Cordes violon

Le choix des cordes est un choix complexe, qui néanmoins se simplifie au fur et à mesure de la pratique, puisque le musicien connait de mieux en mieux son instrument, affine son jeu, et donc ses exigences en matière de cordes.

Pour guider vos premiers achats, sachez que les tailles de cordes vont de paire avec les tailles de violon. De plus, il en existe trois grands types :
  • les cordes en boyau nu ou filées sur boyau, offrant une sonorité douce et chaleureuse, beaucoup utilisées en musique baroque,
  • les cordes en métal, permettant un son puissant et clair,
  • et les cordes dites synthétiques, qui sont un compromis entre les cordes en boyau et en métal, avec une sonorité à la fois puissante et chaleureuse.
Enfin, les cordes sont vendues soit par jeu, c'est-à-dire les quatre cordes de l'instrument vendues ensemble, soit à l'unité.

Par ordre croissant
Par ordre croissant

Les violons sont constitués de 4 cordes accordées à la quinte, qui forment les notes sol, ré, la et mi. Ces cordes sont reliées à des chevilles ou des tendeurs, et permettent de produire ce son si particulier.

Le violon est un instrument de musique qui se joue à l'aide d'un archet. Il comporte quatre cordes de calibre varié accordées à la quinte. On peut l'utiliser afin de s'évader ou pour interpréter d'exceptionnelles mélodies. Pour cela, il est important de choisir convenablement les matériaux constitutifs des cordes ainsi que le mode d'attache de ces dernières.

Des chevilles, située sur le manche du violon, permettent de l'accorder en augmentant ou diminuant la pression sur les cordes. Le frottement de l'archet sur ces cordes provoquent la fabrication d'un son à son tour amplifié par la caisse de résonance.

Cordes violon : boule ou boucle ?

Il existe globalement deux modes d'attache des cordes de violon à savoir :

Le mode d'attache à boule

Les fabricants de violons choisissent en générale ce mode, car il permet d'obtenir d'une part, une bonne solidité de la corde. D'autre part, l'attache à boule évite l'abrasion ou le cisaillement de la corde.

Le mode d'attache à boucle

Ce mode d'attache est utilisé dans certains cas pour les cordes et quelques fois pour celles de « mi » au niveau du violon. La boucle est maintenue sur le cordier par un tendeur dont l'aspect se rapproche du crochet.

Les différents matériaux des cordes

Il existe plusieurs matériaux qui permettent de fabriquer les cordes pour violon. Ainsi, on distingue les cordes en boyau, les cordes en acier et les cordes synthétiques. Chacun de ces matériaux confère une propriété spécifique au violon et aux sonorités que ce dernier émet. Nous présentons dans cette partie, les trois types de matériaux précédemment cités.

Synthétique

Les cordes synthétiques pour violon sont les plus répandues dans le monde car leurs sonorités ne changent pas après une utilisation pérenne. Inventée autour des années 1970, cette catégorie de corde a séduit le monde musical avec les premiers « Dominant » en nylon. Au fil des années, les concepteurs ont innové en créant des gammes variées de cordes synthétiques (matériaux composites, dérivés de nylon...). En termes de sonorité, ces dernières se rapprochent des cordes en boyau, mais présentent l'avantage d'être plus stables.

Boyau

Auparavant, l'entièreté des cordes pour les instruments de musique était fabriquée à base de boyaux de moutons. Pour augmenter leurs masses, les concepteurs avaient recours aux filaments d'argent. Ainsi, il était aisé d'obtenir des cordes épaisses et de grands diamètres. De nos jours, les cordes en boyau ont évolué et leurs compositions ne se limitent plus uniquement aux boyaux. Des matériaux additionnels peuvent être ajoutés à la composition afin d'obtenir des tonalités riches et chaleureuses.

L'un des points faibles des cordes en boyau réside dans leur stabilité. En effet, elles prennent plus de temps pour acquérir un bon équilibre et perdent rapidement la stabilité lorsque les conditions climatiques (température, humidité…) varient. Cela fait qu'il est nécessaire de les accorder plus fréquemment que les autres catégories de cordes. Par ailleurs, le fait d'équiper un violon avec une corde en boyau de calibre inférieur, occasionne une baisse de puissance au niveau de l'instrument.

Métal

Les cordes pour violon en métal sont adaptées pour des utilisations spécifiques. Dès leur apparition sur le marché, elles avaient conquis un grand nombre de musiciens violonistes grâce à leur capacité exceptionnelle à transmettre le son. Les fabrications en métal sont plus stables et plus résistantes que celles en boyau. Par ailleurs, les cordes en métal confèrent au violon de fines tonalités brillantes. En dehors de son utilisation dans la musique classique, elles sont également sollicitées sur les violons pour enfant, les violons entrés de gamme et les violons pour débutant.

Pourquoi le Mi est la corde la plus fragile ?

Le mi a le plus petit diamètre parmi les cordes de l'instrument. Elle est de fait par définition la plus fragile. Il faut notamment faire particulièrement attention lors de l'accordage de cette corde. Une tension trop fort peut faire casser cette corde. Mais rassurez vous, c'est aussi la cordes la moins chère à l'achat. Aussi, lorsqu'on joue du violon, c'est elle qui est également la plus touchée par le musicien.

Zoom sur les cordes « Evah Pirazzi »

Les cordes de type « Evah Pirazzi » sont de nature synthétique. Puissantes et très stables, elles émettent une sonorité ronde. Lorsqu'on les place sur l'instrument, le violoniste a une grande aisance à les jouer. Sur le marché, il existe trois tensions de cordes Evah Pirazzi à savoir :

  • les cordes de tirant faible ;
  • les cordes de tirant moyen ;
  • les cordes de tirant fort.

Leur spécificité réside dans le fait que le musicien peut fournir moins d'effort et obtenir des sonorités de grandes qualités. A noter aussi les Evah Pirazzi Gold, déclinaison des Evah Pirazzi, des cordes fantastiques et très haut de gamme.

Zoom sur les cordes « Dominant »

Fabriquées à base de nylon, les cordes synthétiques de type « Dominant » sont flexibles et offrent des sonorités moelleuses. Depuis des décennies, la plupart des violonistes font recours à cette catégorie de cordes et parfois la combine avec d'autres variétés afin de diversifier les tonalités. Le choix des cordes Dominant est quasi instinctif chez les musiciens, car en plus de leurs qualités, elles sont accessibles à des prix raisonnables. Elles constituent également un choix de référence pour les interprètes qui ne se sentent pas à l'aise avec les cordes en acier. Par ailleurs, lorsque les cordes de type Dominant sont stabilisées, leurs sonorités diffèrent de celles métalliques. En outre, il existe trois formes desdites cordes à savoir :

  • le tirant faible ;
  • le tirant moyen ;
  • le tirant fort.

En fonction de votre instrument, il est possible de choisir parmi les formes citées. Dès qu'on les place sur le violon, il est nécessaire de les jouer pendant quelques jours avant d'obtenir la sonorité optimale. Enfin, pour garantir sur le long terme, les tonalités obtenues, il est recommandé de changer périodiquement les cordes.

Zoom sur les cordes « Corelli Crystal »

Confectionnées à base d'acier, d'aluminium ou d'alliages, les « Corelli Crystal » résonnent des tonalités acoustiques chaudes et plus douces que la plupart des cordes pour violon. Elles sont disponibles sur le marché en trois gammes parmi lesquelles on distingue le light, le medium et la forte. Leur fabrication respecte les règles de l'art et bénéficie d'une technologie innovante. Cette dernière permet d'obtenir au niveau desdites cordes, des propriétés spécifiques et une grande résistance. L'une des caractéristiques les plus attrayantes de ces cordes est qu'elles sont compatibles avec tous les autres modèles de cordes. Grâce à cela, il est possible de faire plusieurs types d'association tout en stabilisant les tonalités au niveau du violon. Ce sont par ailleurs des cordes de marque à petit prix, le meilleur choix pour des petits budgets.

Caractéristiques

  • la corde du mi est en acier et peut être attachée en boule ou en boucle ;
  • la corde du la est en aluminium et filée sur Stabilon ;
  • les cordes du ré et du sol, respectivement en alliage d'aluminium et d'argent, sont filées sur Stabilon.

Les notes des différentes cordes

Lorsqu'on joue à vide le violon, ses cordes émettent les notes musicales sol, ré, la et mi. En effet :

  • la note « sol » considérée comme la plus grave sur l'instrument est jouée par la corde de plus grand diamètre (quatrième corde) ;
  • la note « ré » est jouée par la troisième corde ;
  • la note « la » est assurée par la deuxième corde ;
  • l'émission du « mi » est assurée par la corde la plus fine appelée chanterelle (première corde).

L'amplitude des notes sur le violon est fonction de la longueur, largeur et de la tension des cordes. Ainsi, lorsque ces dernières sont tendues et courtes, on obtient les sons aigus. Par contre, les notes graves sont obtenues lorsque les cordes sont détendues et longues.

Nettoyer et entretenir ses cordes : les bases

Le violon doit être entretenu régulièrement pour qu'il puisse répondre en permanence aux besoins de son propriétaire. Dans ce cadre, il faut :

  • Nettoyer régulièrement les cordes de l'instrument à l'aide d'un chiffon sec ou imbibé d'alcool. Dans ce cas-ci, il faut éviter que le liquide utilisé coule sur le vernis du violon. Ce type d'entretien permet d'éviter la corrosion et participe à la pérennité de votre bien. Il existe des produits spécifiques pour cela.
  • Changer fréquemment les cordes du violon afin de vous assurer d'une sonorité optimale. En effet, l'utilisation fréquente ou non de l'instrument amène les cordes à perdre graduellement leur tonalité ainsi que leur brillance. Dès lors, il est important de les remplacer selon l'usure qu'elles présentent. Nous recommandons de procéder au changement des cordes au moins une fois durant l'année. Pour des joueurs relativement réguliers, il est recommander un changement après 6 mois d'utilisation. Bien entendu, tout cela est intimement lié à votre temps de jeu.
  • Remplacer les cordes l'une à la suite de l'autre et veiller à ne pas les desserrer simultanément, car il y a un risque que l'âme du violon tombe par inadvertance. En revanche, cela sera nécessaire si le chevalet est abîmé ou cassé.

En savoir plus :

 
  En cours de chargement...