Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail
Livraison offerte dès 75€ de commande et sur toutes les cordes (France métropolitaine)

Colophane violon foncée

La colophane foncée, dont la texture est tendre, est bien souvent préférée des violonistes recherchant une belle projection de son, une grande puissance sonore et une attaque de jeu généreuse. Elle accroche bien la corde et c'est la raison pour laquelle elle est davantage utilisée par les musiciens habitant des régions froides. Elle est à éviter dans des zones chaudes pour éviter qu'elle ne soit trop collante.

Retrouvez toutes nos colophanes foncées pour violon des plus grandes marques : Kaplan, Petz, Melos, Pirastro ou encore Jade.

Parmi ces colophanes, vous dénicherez sûrement celle qui révèlera le meilleur de votre instrument !

Par ordre décroissant
Par ordre décroissant

Colophane violon foncée

Pourquoi utiliser une colophane violon foncée ?


Que vous soyez violoniste, altiste, violoncelliste ou encore contrebassiste, l'emploi de colophane, claire ou foncée, est indispensable sur votre archet. Son utilité est la même pour tous, faire vibrer les cordes de l'instrument.

Très simplement, l'application de la colophane sur les crins de l'archet permet d'obtenir un son. Les crins rugueux frottent les cordes, les accrochent. Cela créé une vibration alors transmise par le chevalet vers la caisse de résonance qui, comme son nom l'indique, fait résonner le son. Vous pouvez tenter l'expérience, si vous n'avez pas de colophane sur votre archet, les crins glissent sur les cordes, ne les agrippent pas, et le son ainsi émis est très faible.

La résine foncée est plus tendre que son homologue de couleur claire. Elle est reconnue pour sa bonne accroche de la corde et son timbre profond. Elle offre également une puissance sonore appréciée et une excellente projection du son.
Habituellement employée dans les zones froides et sèches ou du moins tempérées, son adhérence favorise une attaque de jeu étonnante. Elle est particulièrement utilisée dans les orchestres ou par les solistes. C'est aussi la colophane de prédilection des violonistes ayant des cordes en boyau ou synthétiques.


Colophane claire ou foncée


En réalité, vous n'avez pas à choisir entre la claire et la foncée. Beaucoup de musiciens utilisent les deux en fonction de leur jeu et du lieu dans lequel ils jouent. Vous pouvez décider d'utiliser une colophane claire pour le printemps et l'été et une colophane foncée l'hiver et l'automne.

Attention toutefois à ne pas mélanger différentes colophanes sur une seule et même mèche. Attendez de changer le crin de votre archet pour appliquer une autre colophane ou alors investissez dans un second archet. Vous vous apercevrez que dans les étuis violon, généralement, la place est donnée pour deux ou quatre archets. Cela peut être une des raisons de ce rangement prévu. Si vous en avez bien davantage, nous vous conseillons plutôt un étui spécifique pour archets.


Quelle colophane choisir ?


Vous êtes débutant et ne savez pas quelle colophane choisir parmi tous les modèles présentés ? Chez Violon.com, nous vous proposons :

  • De sélectionner une colophane d'entrée de gamme. Comme nous l'indiquions précédemment, au début, pourvu que votre violon sonne bien et qu'elle ne dépose pas trop de résidus sur la table de votre violon. Les détails de sonorités et la facilité de jeu seront appréciés ultérieurement.
  • De choisir une colophane spécifiquement étudiée pour les cordes du même nom. Nous pensons notamment à la colophane Dominant, Coruss ou Pirastro.
  • D'adopter la colophane Geipel hypoallergénique si vous êtes allergique à la résine.

Appliquer la colophane


Appliquer la colophane est une action simple, aucune technique précise n'est demandée. Il vous suffit de :

  • Tendre la mèche de votre archet
  • Tenir la baguette d'une main et de l'autre le bloc de colophane
  • Faire de petit gestes avant / arrière avec la résine sur toute la longueur du crin, d'une extrémité à l'autre.

Si vous entamez le bloc de colophane ou si votre archet est neuf, il vous faudra insister un peu plus que les fois prochaines. En effet, le bloc de colophane doit s'user un peu avant de réellement déposer la résine sur les crins. De la même manière, si votre mèche est neuve, cela nécessite un peu plus de temps pour que la colophane adhère au crin.

Certains violonistes optent pour une application légère de colophane, d'autres à l'inverse aiment que leur mèche soit bien imprégnée. En tant que débutant, vous ne percevrez pas de suite les subtilités de l'apport en colophane. Cela viendra petit à petit, vous aurez vous aussi vos goût affirmés sur la quantité et la qualité de colophane.
C'est en testant différentes résines que vous adopterez celle qui vous donne un confort de jeu agréable, une sonorité qui vous charme et une technique facilité.


Les bonnes pratiques


Pour conserver votre instrument le plus longtemps possible, nous vous recommandons de nettoyer votre violon et votre archet après chaque session de jeu.

En jouant, la colophane a déposé de la poussière de colophane sur la table d'harmonie de votre violon, qui peut endommager le vernis si elle n'est pas délogée. Un simple coup de chiffon doux suffit si vous le faites de façon systématique sur la table du violon, les cordes et la baguette de l'archet après avoir joué.

De temps en temps, des produits spécifiques peuvent améliorer encore cet entretien. Nous attirons quand même votre attention sur l'utilisation de ces produits qui peuvent altérer certaines parties de votre instrument. Ils sont à employer avec minutie et précaution.

N'attendez pas, bichonnez votre instrument pour obtenir le meilleur de lui !

 
  En cours de chargement...