Menu

Service client : Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Livraison gratuite ds 75 euros de commande et sur toutes les cordes

Les différents matériaux des cordes de violon

Que l’on joue du violon en amateur ou en professionnel, la grande variété de cordes qui existe sur le marché peut être perturbante à l’heure de faire son choix. Chaque corde est unique en raison des matériaux complexes qui les composent, des bobinages et des technologies de pointe utilisées.

Comment choisir ses cordes de violon

Les cordes participent, de façon primordiale, à la création du son. Des cordes de bonne qualité améliorent les performances d’un violon, même s’il est de facture intermédiaire. A l’inverse, des cordes de piètre qualité brident un violon même s’il est d’excellente qualité.

Le prix des cordes est souvent en rapport avec les performances espérées.

Il est essentiel, également, de tester les divers jeux et tensions si vous en avez la possibilité. A l’installation d’un nouveau jeu, il est conseillé de jouer avec durant quelques semaines pour avoir une bonne estimation du niveau sonore. Les cordes doivent d’abord se stabiliser avant de livrer leur potentiel maximum.

Une corde est constituée de plusieurs éléments dont dépendent le timbre mais aussi le confort :

  • l’âme : composant principale de la corde ; son centre est en boyau, métal ou synthétique ;
  • le bobinage : ruban de métal qui enserre l’âme sur les cordes les plus graves ;
  • le diamètre : agit sur divers paramètres, le toucher, par exemple ;
  • la tension : détermine la pression que la corde exerce sur le violon.

Par ordre décroissant
Par ordre décroissant

bouton cordes violon

Cordes synthétiques

Thomastik-Infeld, fabriquant Autrichien de cordes, au milieu du XXème siècle, propose des cordes dotées d’une âme en perlon, sorte de nylon, les Dominant. Elles remportèrent de suite un vif succès et eurent un fort impact sur l’univers du violon moderne. Une âme synthétique se rapproche beaucoup du toucher et du son d’une corde constituée en boyau. Elle apporte, toutefois, davantage de stabilité dans l’accord. Le son est, par ailleurs, plus centré mais le timbre est moins riche. C'est aujourd'hui les cordes les plus utilisées et les plus vendues dans la monde et sur violon.com.

Cordes en boyau

Utilisées depuis l’Antiquité, ces cordes sont fabriquées à base d’intestins de moutons. Leur tension est plus faible que celles réalisées en synthétique ou en métal. Elles ont une sonorité riche et complexe, très appréciée des musiciens.

Ces cordes sont également beaucoup plus souples pour les doigts en raison de leur méthode de fabrication et de leur tension. Elles sont, cependant, moins réactives et exigent de la part des musiciens davantage de précision dans leur travail d’archet. Les cordes en boyau ont besoin d’un accordage plus fréquent puisqu’elles sont réalisées dans un matériau qui est vivant. Ces cordes sont extrêmement sensibles aux diverses fluctuations de la température et de l’hygrométrie et sont qualifiées d’instables.

Jeu de cordes Pirastro Passione pour violon

A savoir aujourd'hui que certaine marques et modèles usent de technologie pour disposer de cordes en boyaux tout en tâchant d'améliorer la stabilité. C'est le cas des cordes Pirastro Passione.

Cordes en acier

Au début du XXème siècle, la corde de Mi a fait son apparition sur les violons. Les autres ont rapidement suivi, en compagnie de divers bobinages, en acier chromé surtout. Les cordes en acier ont remporté un succès immédiat ; les violonistes y adhérant rapidement. On peut affirmer, sans fausse note, que ce type de corde répond de façon claire, rapide, brillante et, surtout, précise. Par contre, revers de la médaille, la richesse harmonique et la profondeur sont limitées.

Les cordes de Mi existent en trois aciers différents : simple (modèle original), plaqué et bobiné. Depuis peu, on utilise divers matériaux (étain, or, platine…) pour ce type de cordes

Le Mi en plaqué or donne un son pur et clair très prisé mais s’abîme rapidement car l’amenuisement de la pellicule d’or peut engendrer un sifflement.

Le Mi bobiné offre moins d’éclat et de brillance mais apporte une sonorité plus chaleureuse et moelleuse et une réponse plus lente. C’est l’idéal quand le Mi commence à siffler.

Dernièrement, d’autres âmes synthétiques ont fait leur apparition avec pour objectif d’obtenir un son encore plus complexe. Ces nouvelles cordes, issues de technologies de pointe, offrent des particularités sonores sophistiquées et très intéressantes. L'avenir nous indiquera si ces nouveaux modèles percent et trouvent grâce aux yeux des violonistes.

En savoir plus :

 
  En cours de chargement...