Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail
Black Friday -10% sur tout le site

Sourdines

Que ce soit pour une utilisation en orchestre, ou pour pouvoir travailler à toute heure sans déranger les voisins, la sourdine pour alto se révèle très utile. Optez pour une sourdine tourte, Roth Sihon ou Bech, pour une atténuation du son utile en orchestre, ou pour une sourdine peigne en bois, métal ou caoutchouc, pour une utilisation dite en appartement.

Besoin d'un conseil? N'hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à vos questions!!

Par ordre croissant
Par ordre croissant

L'achat d'une sourdine pour mon alto


Un altiste utilise de nombreux accessoires adaptés à son instrument afin d’obtenir le son idéal pour sa partition. La sourdine pour alto par exemple, est un petit équipement qui a toute son importance pour créer un univers exceptionnel de sons feutrés. Découvrons ici son utilité et les critères pour bien la choisir.


sourdine alto

Pourquoi utiliser une sourdine pour son alto ?


Le son émis par un alto provient du musicien qui exerce une certaine pression sur les cordes, à l’aide d’un archet ou des doigts. Les notes musicales engendrées transitent de la corde via le chevalet pour atteindre la caisse de résonance qui va leur servir d’amplificateur. Une sourdine alto altère une partie des fréquences et absorbe les vibrations des cordes, afin de réduire la puissance sonore de la caisse de résonnance.
Cet accessoire généralement fixé sur le chevalet permet donc de diminuer l'émission sonore du violon de 20 à 80 %, en augmentant la masse du chevalet.

On distingue deux catégories de sourdines pour alto : la sourdine d'orchestre et la sourdine d'appartement. La sourdine d'orchestre, petite de taille, (en ébène ou en caoutchouc) permet de produire un timbre doux et feutré. La sourdine d'appartement, plus lourde, est utilisée pour s’entraîner sans produire une intensité sonore qui pourrait déranger les voisins.


Les différents modèles de sourdines alto


Il existe sur le marché français, différents types de sourdines pour violons avec des formes et des matières variées :

  • La sourdine tourte : plébiscitée par les concertistes, l’achat sourdine alto tourte est indiquée pour adoucir les sons d'environ 20 %, et les élever tout aussi facilement.

  • La sourdine Bech : elle est composée de deux parties aimantées qui simplifie sa fixation sur le chevalet, pour diminuer les sons de 20 %.

  • La sourdine Roth Sihon : équipé d’un tube en plastique souple, ce modèle de sourdine permet d’atténuer le son dans la limite de 20 %, en fonction de son installation par rapport au cordier et au chevalet.

  • La sourdine Peigne : elle est en bois d’ébène, avec une forme de peigne lui permettant d’être posé facilement sur les cordes de l’alto, afin d’en réduire la puissance sonore d’environ 40% ; le modèle en caoutchouc plus souple et plus flexible, propose une diminution des sons de 50%.

  • La sourdine en bronze, en métal ou en plomb : elle sert à étouffer les sons jusqu’à une atténuation de 70 à 80 %, sans que le poids de l’accessoire n’altère les cordes.

Comment bien choisir sa sourdine d’alto ?


Voici un petit résumé des critères de choix d'une sourdine alto :

  • Le matériau
    Les sourdines en métal ou en bois, bien que performantes, laissent souvent des marques sur le chevalet. Optez donc pour des matériaux souples comme le cuir ou le caoutchouc.

  • La masse
    L'atténuation des sons est proportionnelle à la masse de la sourdine, choisissez donc votre accessoire selon le niveau de diminution recherchée.

  • L’esthétique
    Il ne s’agit pas ici de privilégier l’apparence au détriment des fonctionnalités, mais plutôt de choisir une sourdine avec une finition épurée et dont les détails esthétiques vous plaisent.

  • La forme/taille
    Il est important de choisir la sourdine de votre alto de sorte que sa taille ou sa forme n’occasionne pas un débordement sur le chevalet, surtout pas sur le côté où passe l'archet, autrement gare à l'arrachage des crins !

  • La mise en place
    La sourdine doit pouvoir tenir ferme sur le violon, même lorsque l’instrument n’est pas utilisé, et rester stable. Aucun détail sur l’accessoire n’est à négliger pour un rendu optimal du son recherché.
 
  En cours de chargement...